Impérialistes, hors d’Haïti ! Dehors les profiteurs !

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

 

Impérialistes, hors d’Haïti !Dehors les profiteurs !

Communiqué commun de la Jeunesse Emigrée Réunionnaise en France (JERF) et du GSI (Groupe Socialiste internationaliste)

Depuis le 12 janvier 2010, les différents états impérialistes, sous prétexte d’aide humanitaire, occupent militairement Haïti. Après le séisme et ses 250 000 morts (soit 2,5% des 10 millions d’habitants), ce sont aujourd’hui 1,3 millions de Haïtiens qui vivent dans des campements. C’est maintenant le choléra qui ravage le pays. Cette épidémie aurait déjà fait plus de 1 700 morts, et proviendrait d’un camp de casques bleus népalais de la Minustah. C’est un scandale !Depuis 1825, l’impérialisme français a obligé le peuple haïtien à racheter son indépendance jusqu’en 1972, en versant une soit-disant « indemnité » s’élevant à 150 millions de francs-or, soit 17 milliards d’euros. Il a ainsi maintenu son « ancienne » colonie dans une relation de dépendance et a plongé le peuple haïtien dans une immense misère.

Les impérialistes ont mis en place en 2004 la Minustah, organe militaire des Nations Unies et coalition de 19 pays pour occuper le pays. Après avoir récolté la somme misérable de 865 millions de dollars au nom de l’aide au peuple haïtien, la Minustah couvre le déploiement de 8 940 soldats, de 1451 membres de la police des Nations Unies, 2940 membres d’unités de police constituées !

Tout travailleur et militant ouvrier vivant dans un Etat qui occupe Haïti, se doit d’exiger de son gouvernement, le retrait immédiat de toute force d’occupation, qu’elle soit militaire, administrative ou ”non-gouvernementale”. Dehors les profiteurs !

Derrière la bannière du conseil de sécurité, ce sont les impérialistes qui défendent leurs intérêts dans les élections présidentielles haïtiennes. L’ingérence des Nations Unies dans le processus électoral est inadmissible ! C’est aux travailleurs haïtiens de prendre en mains leurs destins. C’est à eux de décider.

Paris, le 5 décembre 2010

Impérialistes, hors d’Haïti ! Dehors les profiteurs !Aux jeunes et aux travailleurs Haïtiens de décider !

Dehors la Minustah !

Dehors toutes les troupes et les ONG étrangères !

Restitution des 17 milliards d’euros !

Annulation de la dette actuelle !

Pour une vraie solidarité internationale envers le peuple haïtien !

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »